Cette première rencontre doit vous permettre d'échanger avec l'assistant ou l'assistante maternelle et de poser les premières bases de la relation. C'est après cette première rencontre que vous pourrez prendre votre décision et faire votre choix.

Vous avez fait le point sur vos attentes avez pris contact par téléphone avec l’assistante ou l'assistant maternel et fixé un rendez-vous pour une première visite. Préparer cette rencontre est important pour prendre la meilleure décision. Le jour J, dans la mesure du possible, faites en sorte que tout le monde soit présent : les deux parents et l’enfant à accueillir.

 

Que faut-il observer lors de la rencontre ?

 

Que faut-il vérifier auprès de l’assistante maternelle ?

  • Son agrément
  • Son attestation d’assurance « responsabilité civile professionnelle » pour les dommages causés ou subis par les enfants.
  • Si l’assistante ou l'assistant maternel utilise son véhicule pour transporter les enfants: vérifier qu’une mention figure dans son contrat d'assurance

Les points clés à aborder 


Son foyer et son domicile

Il s’agit d’en savoir un peu plus sur l’environnement dans lequel l’enfant pourrait être amené à évoluer. Combien de personnes vivent au domicile, sont-ils fumeurs ? Y a-t-il des animaux ? Où dorment les enfants ? Une pièce leur est-elle réservée ? Quel est le contenu et comment est agencé l'espace de jeux ?

Les enfants qu’elle accueille actuellement

Combien d’enfants sont accueillis ? Quels sont leurs âges respectifs ? Y a-t-il des enfants à accompagner à l’école ?

La journée type des enfants

Il s’agit d’aborder la façon dont se déroule la journée chez l’assistante ou l'assistant maternel : le sommeil, les heures des repas, les sorties, les périodes d’éveils, les activités proposées au domicile ou à l'extérieur… Comment procède t-il ou elle pour les trajets ?


Le projet éducatif

Il s'agit d'aborder les points de vue éducatifs de l'assistante ou de l'assistant maternel : les pleurs de l'enfant, les apprentissages, la gestion des colères, l'accompagnement dans l'autonomie, l'apprentissage de la propreté, la période d'adaptation...


Le sommeil de votre enfant

Aborder le sommeil de votre enfant est un élément important. C’est l’occasion pour vous de préciser son rythme de sommeil, ses signes de fatigue, les objets dont il a besoin pour se rassurer (doudous, tétines) etc. Pensez également à lui demander comment sont gérées les siestes de chacun, où les enfants dorment.


L’alimentation

Il s’agit là de se mettre d’accord sur les modalités de prise des repas : qui les prépare ? Vous pouvez échanger sur les menus proposés et voir s'ils vous semblent équilibrés et diversifiés. N'hésitez pas également à aborder certaines particularités : allergies, végétarisme etc.


Les activités

Que propose l’assistante maternelle ? Où se situe l’espace de jeux des enfants ? Y a-t-il des animations collectives sur la commune ? Ou des activités avec d’autres assistantes maternelles ?

La vaccination

Depuis le 1er juin 2018, pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018, vous devez fournir à l'assistant·e maternel·le, soit la photocopie  des  pages  vaccination  du  carnet  de  santé,  soit  tout  document  remis  par  un professionnel  de  santé  autorisé  à  vacciner  qui  atteste  que  l’enfant  est  bien  à  jour  de  ses vaccinations obligatoires. En savoir plus sur les vaccins obligatoires

L’organisation

A quelle date l’assistante maternelle est-elle disponible ? Quelle est son amplitude horaire maximum ? Est-elle prête à accepter des modifications de planning exceptionnelles ?


Le tarif

Quel salaire horaire ? Quelle indemnité d’entretien ?

 

Une fois la première rencontre passée, vous aurez davantage d’éléments pour sélectionner l’assistante ou l'assistant maternel qui répond le mieux à vos attentes.
Cette étape est donc à ne pas négliger !

S'informer, être accompagné

Contactez le relais assistantes maternelles (RAM) ou relais petite enfance de votre secteur avant toute démarche (recherche, accueil de l'enfant, contrat de travail, rémunération, aides de la CAF...).

Trouver le relais
de votre secteur