Épidémie de Covid-19 : réponses aux questions fréquemment posées

Dans le cadre de la crise sanitaire générée par l’épidémie de Covid 19 et des dernières recommandations gouvernementales, de nombreux·ses assistant·e·s maternel·le·s nous font part de leurs questionnements relatifs à la poursuite de leur pratique professionnelle et à leurs conditions d’exercice. Retrouvez ici des réponses actualisées au fil des évolutions nationales.

Les questions fréquemment posées par les assistant·es maternel·les

Depuis le 6 décembre 2021, la France est à nouveau passée au niveau 2 jaune. Voici les recommandations mises à jour le 17 janvier 2022.


FOCUS : dernières recommandations du gouvernement


Le guide actualisé des recommandations nationale concernant les modes d'accueil du jeune enfant a été publié. Merci de vous en référer pour toute question si vous ne trouvez pas la réponse ci-dessous.


Pour faire face à la circulation épidémique, plusieurs mesures sont en vigueur sur l’ensemble du territoire avec le pass sanitaire, le port du masque, l’application de protocoles spécifiques ou encore des mesures de renforcement que les préfets de département peuvent mettre en place.

Dose de rappel

  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès trois mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19.

« Pass sanitaire »

  • À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur "pass sanitaire" soit prolongé.
  • À compter du 15 janvier, pour toutes les personnes âgées de 18 ans et plus, la dose de rappel devra être effectuée, au maximum 7 mois après leur dernière injection ou infection au Covid.
  • À compter du 15 février 2022, pour les personnes âgées de 18 ans et plus, la dose de rappel devra avoir été effectuée au maximum 4 mois après leur dernière injection ou infection au Covid.
  • Depuis le 29 novembre 2021, seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures sont des preuves constitutives du « pass sanitaire ».

Gestes barrières

  • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public à compter du 29 novembre 2021.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

Éducation

  • Depuis le 3 janvier 2022, les élèves de plus de 12 ans qui ont reçu un schéma vaccinal complet et qui sont Covid + sont en isolement 5 jours si un test antigénique ou PCR effectué le 5e jour est négatif et en l’absence de symptômes depuis 48 heures. L’isolement est de 7 jours dans le cas contraire. L’élève de plus de 12 ans avec un schéma vaccinal complet, cas contact n’est plus en isolement si un test PCR ou antigénique est négatif à J0 et si ses autotests sont négatifs à J2 et J4.
  • Les collégiens et collégiennes à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.


Le port de masque


Le port du masque est obligatoire dans les espaces clos pour toute personne de plus de 12 ans (enfant, parent et professionnel) et fortement recommandé pour les enfants de 6 à 11 ans. Le port du masque est en revanche proscrit pour les enfants de moins de 6 ans.

Le masque est obligatoire si vous exercez dans les établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE), relais petite enfance (REP) et maisons d'assistantes maternelles (MAM).

Attention, à partir du niveau 2, le masque devient également obligatoire en extérieur.


Aération des pièces


L’aération des pièces doit faire l’objet d’une attention particulière pour limiter la circulation du virus. Pour tous les niveaux, l’aération des pièces d’accueil devra avoir lieu idéalement en permanence si les conditions le permettent, sinon impérativement 15 minutes le matin et le soir et au minimum 10 minutes toutes les heures.


Distanciation physique


Un ratio de 4m² par adulte (professionnel·les comme parents) est recommandé au sein des salles d’activité et permet de fixer un nombre maximal d’adultes par pièce.


Continuité d'accueil des enfants en cas de cas contacts ou confirmés (questions / réponses)


Quel que soit le niveau, la décision de suspendre l’accueil des enfants et leur famille et / ou l’activité des autres professionnel·les n’est pas automatique. Elle est prise au cas par cas, selon l’analyse des contacts à risque et des consignes de l’Agence Régionale de Santé.

La suspension se fait uniquement en cas de contact à risque élevé avec la personne identifiée positive au Covid19.

Dans le cadre d’un cas confirmé covid + au sein du mode d’accueil à domicile ou en MAM, il convient de prévenir les parents, pour leur organisation, des enfants contacts à risque, sans exiger la récupération de l’enfant immédiatement s’il n’a pas de symptômes.

Attention : L’utilisation d’autotest est proscrite chez les enfants de moins de 3 ans.

Un des enfants que j’accueille est testé positif au Covid19 et est isolé. Doit-il présenter un test négatif avant de revenir ?


Si l’enfant est Covid +, la durée d’isolement est de 5 jours si le test antigénique réalisé le 5e jour est négatif et en l’absence de symptômes depuis 48 heures. L’isolement est de 7 jours dans le cas contraire. Il n’est pas nécessaire de présenter un test négatif à la fin des 7 jours d’isolement.

Le ou les parents d’un enfant que j’accueille sont positifs au Covid19. Puis-je continuer à accueillir leur enfant ?

Lorsque l’un des enfants accueillis de moins de 3 ans, est contact à risque d’un membre de son foyer (parent ou fratrie), un test TAG ou PCR doit être réalisé à J0. S'il est négatif, l'enfant peut continuer à être accueilli (le résultat est à communiquer à l’assistante maternelle). Un test sur prélèvement salivaire est possible si le prélèvement nasopharyngé est difficile ou impossible.

Si l’enfant a plus de 3 ans, alors une attestation d’autotest immédiat négatif peut être produite. Un nouveau test doit être réalisé à J7.


À noter : La différenciation entre les cas contacts intrafamiliaux et les cas contacts extérieurs n’est plus faite. Une même conduite à tenir est mise en place.

Bon à savoir

Un enfant de moins de 12 ans ne pouvant pas être vacciné est identifié comme contact à risque à partir du moment où, en l’absence de mesures de protection (par exemple en l’absence de port du masque) efficaces pendant toute la durée du contact, il a eu un contact direct avec un cas confirmé en face à face, à moins de 2 mètres, quelle que soit la durée.

Mon enfant est cas contact à l’école, puis-je maintenir mon activité et accueillir des enfants à mon domicile ?


Oui, vous pouvez maintenir votre activité si le test antigénique ou PCR de votre enfant à J0 est négatif. En application des recommandations du protocole Education nationale, il est préconisé la réalisation d’auto-tests à J2 et J4.

Si votre enfant est âgé de plus de 12 ans et n’est pas vacciné, alors vous devez suspendre l’accueil des enfants pendant 7 jours.


Mon enfant ou mon conjoint est testé Covid +, puis-je continuer mon activité ?

Si la personne concernée a un schéma vaccinal complet, alors vous devez suspendre votre activité pendant 7 jours, possiblement réduit à 5 jours si le test TAG ou PCR réalisé est négatif et en l’absence de symptômes pendant 48h.

Si la personne concernée n’est pas vaccinée ou incomplètement, vous devez cesser votre activité pendant 10 jours.

Cependant, si la personne Covid + présente un test antigénique ou PCR négatif au 7e jour et qu’elle ne présente pas de symptômes depuis 48h, son isolement est levé et vous pourrez reprendre l’accueil des enfants.

À noter : Si un nouveau cas est déclaré au domicile, la suspension de l’accueil est prolongée à partir de la date de confirmation du nouveau cas.


Un des enfants que je garde est testé positif au Covid19, dois-je m’isoler ?

Seulement si vous êtes considéré·e comme contact à risque élevé, c’est-à-dire si:

  • Vous n'avez pas reçu un schéma complet de primo-vaccination ou 
  • Vous avez reçu un schéma complet de primo-vaccination depuis moins de 7 jours ou
  • Vous êtes atteint·e d’une immunodépression grave

Et :

  • Vous avez eu un contact direct avec un cas, en face à face, à moins de 2 mètres, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, contact physique) ;
  • Vous avez prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soin ;
  • Vous avez partagé un espace intérieur (bureau ou salle de réunion, véhicule personnel, table de restaurant...) pendant au moins 15 minutes consécutives ou cumulées sur 24h avec un cas,
  • Vous êtes resté·e en face à face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement.


Sorties


Les sorties à l’extérieur demeurent possibles, à tous les niveaux épidémiques, et doivent être encouragées.


Indemnisations dérogatoires


Vous devez vous arrêter de travailler pour garder votre enfant obligé de s’isoler ?

Vous pouvez bénéficier d’un arrêt de travail dérogatoire, sans délai de carence.

Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • Les deux parents doivent être dans l'incapacité de télétravailler ;
  • L'enfant doit avoir moins de 16 ans au jour du début de l'arrêt. Il n'y a pas de limite d'âge pour un enfant en situation de handicap.

Il faut conserver un justificatif attestant du test positif de l'enfant ou de la situation de cas-contact de l'enfant devant s'isoler (plus de 12 ans non-vacciné ou ayant une vaccination incomplète) qui devra être communiqué à l'Assurance maladie en cas de contrôle. L'indemnisation est ouverte à un seul des deux parents du foyer. Elle se fait sans vérification des conditions d'ouverture de droits, sans délai de carence et sans prise en compte dans les durées maximales de versement, jusqu'au 31 décembre 2022 au plus tard (Loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2022).


La vaccination


La vaccination est fortement recommandée pour l’ensemble des professionnel·les afin de lutter contre les risques de propagation du virus.

Ou par téléphone au 0806 000 344 (du lundi au vendredi).


En cas de question ou de difficulté à qui s'adresser ?

Vous vous questionnez sur vos pratiques quotidiennes, vous pouvez contacter votre unité agrément.

Voici pour rappel les coordonnées des unités agrément :

depuis le 3 janvier 2022 les élèves de plus de 12 ans qui ont reçu un schéma vaccinal complet et qui sont Covid + sont en isolement 5 jours si un test antigénique ou PCR effectué le 5ème jour est négatif et en l’absence de symptômes depuis 48 heures. L’isolement est de 7 jours dans le cas contraire.