Chaleur et canicule : comment protéger les enfants ?

Les bébés et les enfants de moins de 6 ans sont les premiers concernés par la survenue d’un pic de chaleur. Elle a un effet immédiat sur leur organisme. Parents et assistantes maternelles, soyez vigilant·es dès l’augmentation des températures et n'attendez pas pour mettre en place les mesures de prévention.

Que faire en cas de forte chaleur ?


Quand une vague de chaleur est prévue, il est important de :

  • Prévoir d’adapter son organisation,
  • Rester informé des mesures de prévention et connaître les symptômes d’alerte,
  • Vérifier les bâtiments et les installations : stores, volets, climatisation…
  • Placer des thermomètres dans toutes les pièces de vie et de repos de l’enfant,
  • Prévoir de l’eau en quantité suffisante.


Dès les premiers jours de chaleur, des gestes simples permettent d’éviter les accidents :

  • Pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit
  • Ventilez votre logement aux heures les plus fraîches, tôt le matin
  • Placez les enfants dans la pièce la plus fraîche de la maison (en journée et pour la sieste). Pensez à les découvrir
  • Adultes et enfants : buvez beaucoup d’eau (1,5 L d’eau par jour) et mangez normalement et pour les enfants, pensez à les hydrater régulièrement même s’ils ne manifestent pas de sensation de soif
  • Mouillez-leur le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en proposant des douches ou des bains (Pas d’eau très froide)
  • Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h-21h)
  • Si vous devez sortir, mettez-leur un chapeau et des vêtements légers, de couleur claire, sans oublier la crème solaire
  • Limitez les activités physiques


Les symptômes d’alerte à détecter chez un enfant sont les suivants :

  • Fortes fièvres
  • Bouche sèche
  • Pouls rapide
  • Somnolence anormale
  • Hyperexcitabilité
  • Yeux creux et pupilles dilatées
  • Perte de conscience

En cas de malaise : alertez les secours en composant le 15 ou le 112

FOCUS : Utilisation des ventilateurs en période de COVID


Les ventilateurs ne doivent pas être utilisés dans les espaces clos en milieu collectif. Ils sont réservés pour le domicile, à usage familial et sous réserve que personne ne soit malade.

Dans ces conditions, l’usage des ventilateurs n’est actuellement pas recommandé lors de l’accueil des enfants chez un·e assistant·e maternel·le ou au sein d’une MAM.

Tous les autres systèmes de ventilation et rafraichissement (VMC, climatiseurs, brumisateurs) sont autorisés sous condition d’un entretien et d’un nettoyage réguliers. Les filtres utilisés doivent être de bonne qualité et entretenus.