Prime d'installation, prêt d'amélioration du lieu d'accueil... Plusieurs dispositifs existent pour aider les assistantes et assistants maternels à accueillir les enfants dans de bonnes conditions.

Les aides de la CAF

La prime d'installation

La Caf peut aider au démarrage de l'activité de l'assistante ou de l'assistant maternel agréé dans sa première année d'activité professionnelle en versant une aide financière permettant d'acquérir du matériel de puériculture ou de sécurité nécessaire ou alors de faire des petits travaux dans le logement.

Pour bénéficier de cette aide, vous devez notamment fournir une attestation sur l'honneur que vous êtes bien inscrite sur le site assmat.

Le prêt d'amélioration du lieu d'accueil pour les assistantes et assistants maternels

La CAF propose un prêt qui a pour objectif d'aider les assistantes et assistants maternels à réaliser des travaux dans leur habitation pour améliorer le confort et la sécurité des enfants gardés aiu domicile.

L'aide à l'installation de l'IRCEM

L’aide à la prise de fonction de l’IRCEM permet aux assistantes et assistants maternels de financer les équipements nécessaires au démarrage de l’activité professionnelle ou à son développement.

L'aide du Département pour les MAM

Le Département attribue une subvention d'investissement sur la base du nombre de places créées au sein des maisons d'assistants maternels.

S'informer, être accompagné

Les relais assistantes maternelles (RAM) ou relais petite enfance (RPE) sont des services gratuits qui proposent aux assistantes maternelles des informations sur leur statut, leurs droits et obligations, ainsi que des animations et activités collectives avec les enfants. Les relais sont aussi des lieux d'échange et de partage d'expériences.

Trouver le relais
de votre secteur