Quelle est la règle en vigueur en matière de prise de congés, de jours fériés et d'absences ? On vous aide à faire le point !

Les droits et la prise de congés payés

Les assistantes et assistants maternels bénéficient de cinq semaines de congés payés fixées par l'employeur. Si l'assistant ou assistante maternelle a plusieurs employeurs, c'est d'un commun accord qu'ils devront déterminer la date des congés.

Cet accord doit être finalisé au plus tard le 1er mars de chaque année afin que chacun puisse organiser ses vacances. Si aucun accord n'est trouvé, c'est à l'assistante ou l'assistant maternel de fixer quatre semaines pendant la période du 1er mai au 31 octobre de l'année et une semaine en hiver.

Les jours fériés

A quels jours fériés ont droit les assistantes et assistants maternels ? Comment est alors calculé leur salaire ? Les jours fériés ne sont pas obligatoirement chômés.Il est possible qu'une ou un assistant maternel soit amené à accueillir des enfants certains jours fériés. Ceux-si sont alors planifiés et indiqués dans le contrat de travail.

Les absences

Les absences peuvent faire varier votre salaire. Il peut s'agir de l'absence de l'assistante ou assistant maternel (convenance personnelle, événements familiaux, arrêts de travail) ou de celles, non programmées, de l'enfant gardé (maladie, …).

S'informer, être accompagné

Les relais assistantes maternelles (RAM) ou relais petite enfance (RPE) sont des services gratuits qui proposent aux assistantes maternelles des informations sur leur statut, leurs droits et obligations, ainsi que des animations et activités collectives avec les enfants. Les relais sont aussi des lieux d'échange et de partage d'expériences.

Trouver le relais
de votre secteur